You are currently viewing Dessin de personnage : 5 erreurs à ne surtout pas faire

Dessin de personnage : 5 erreurs à ne surtout pas faire

Le dessin de personnage peut paraître assez complexe et demande de connaître certaines règles…
Mais si tu débute en dessin et que tu aimes créer et dessiner tes propres personnages, lis bien ce qui suit !
Je vais te présenter dans cet article 4 erreurs courantes en dessin de personnage et comment les éviter !

Erreur n°1 : Faire des dessins de personnage trop rigide et peu dynamique

Attention à la rigidité de ton personnage ! Une erreur récurrente est de faire ce qu’on appelle des “bonhommes bâton” quand on débute en dessin de personnage. C’est-à-dire des personnages très raides, qui se tiennent très droit sans bouger.

Mais les êtres vivants sont… vivant, justement ! Et un personnage trop statique donnera un effet peu naturel et semblera sans vie. (Ou un peu robotique).
Si tu regarde autour de toi, tu verras que les gens se tiennent rarement de manière très droite et très rigide.
Les êtres-humains ont toujours tendance à se pencher d’un côté ou de l’autre plutôt que de rester droit comme des piquets.

Dessin de personnage rigide et en mouvement

Pour palier à ça, le meilleur moyen est de travailler la gestuelle de tes personnages.
Tu peux la travailler en faisant du modèle vivant par exemple. Et en ne te donnant que 30 secondes à 2 min de temps pour dessiner ton modèle.
Cet exercice t’aidera à délier tes traits et à donner plus de mouvement à tes personnages. Tout en te faisant travailler l’anatomie humaine !

Une autre astuce est de faire attention à « la ligne » de ton personnage. En gros, le fait de t’aider d’une ligne en courbe ou en forme de S t’aidera à avoir un personnage vivant et dynamique !
Pour en savoir plus, je t’explique tout sur ce post Instagram juste ici.

Erreur n°2 : Ne pas prendre en compte l’anatomie des muscles

Une erreur récurrente, quand on débute en dessin de personnage, est de faire ce que j’appelle des “membres élastiques”.
C’est cet effet où tu as l’impression que les bras ne sont tenus par aucun muscles ni aucun tendons. Comme si ils étaient faits en matière caoutchouteuse. (Un peu comme les Simpson. Mais évidemment, c’est avant tout le style de dessin qui veut ça).

Pourtant, comme tous les autres mammifères, nous sommes constitués d’os, de tendons, de graisses et de muscles. Et les muscles et la graisse se voient sous la peau !! Même les personnes les plus fines et les moins musclées n’ont pas de jambes ou de bras tout droit, sans aucunes formes. 

Et ce rendu peut être évité grâce à l’étude de l’anatomie humaine ! 

Etudier l'anatomie humaine pour des dessins de personnages réalistes

En effet, si tu étudies un peu l’anatomie, tu apprendra certaines choses indispensables en dessin de personnage comme : 

  • Le placement des muscles.
  • Le placement des articulations.
  • Les endroits les plus fins et les plus épais du corps etc… 

Ces connaissances te permettront de donner du relief à ton personnage et de savoir où et comment placer tes muscles (ou graisses).
Evidemment, cela peut également évoluer selon la morphologie !
Si tu ne sais pas de quoi je parle, je te conseille de jeter un œil à mon article ou je présente 5 morphologies humaines et comment les dessiner pour diversifier tes dessins. 😉

Se plonger dans des études anatomiques peut faire peur aux premiers abords. Mais c’est pourtant essentiel pour un personnage correct et crédible. 
Si tu ne sais pas par ou commencer, voici quelques livres d’anatomie super intéressants qui te permettront de commencer à comprendre et étudier ce domaine :

Exemple d'étude anatomique du bras

Erreur n°3 : Faire des proportions du corps incorrectes

L’une des erreurs les plus fréquentes quand on débute est de mal juger les proportions du corps humain.

Un personnage aux membres disproportionnés, ou à la tête trop grande ou trop petite, donnera un effet incohérent et peu réaliste.
Et justement, une compréhension solide de l’anatomie humaine et des proportions du corps humain t’aidera à régler ce genre de problème et rendra tes personnages beaucoup plus réalistes et convaincants.

Donc si tu décides d’étudier l’anatomie, cela te permettra non seulement de :

  • Comprendre comment placer tes muscles sur le corps.
  • Mais t’aidera également à bien évaluer les proportions du corps humain.

Quand tu dessines un personnage, n’hésite surtout pas à utiliser des références et à pratiquer régulièrement ! Tu verras que tu amélioreras rapidement tes soucis de proportions.

Voici 2 articles que je te conseille de lire pour apprendre à dessiner un corps féminin et un corps masculin facilement. Je t’y partage quelques astuces pour comprendre les proportions du corps et comment t’aider de différents repères. 🙂

Erreur n°4 : Négliger l’expression faciale

Je vois régulièrement des personnes débutantes qui ont tendance à éviter les expressions marquées sur le visage de leurs personnages. Je ne critique pas les personnages avec des expressions neutres (Il en faut d’ailleurs). Mais tu risques cependant d’être vite limité au niveau de la personnalité de tes perso si tu ne sais pas dessiner d’autres expressions. 😑

En tant qu’être humains, nous ressentons en effet toutes sortes d’émotions qui se retranscrivent sur notre visage, notre corps et notre façon de parler. Nous sommes donc habitués à voir, dans les histoires, les films ou les BD, des personnages expressifs. Avec des émotions et des caractères qui leurs sont propres.

Si tu souhaites dessiner des personnages crédibles et réalistes, fais en sorte qu’ils soient placés dans une histoire ! Ou donnent leur leur propre personnalité. 😃

Pour t’entrainer, je te conseille fortement de te pencher sur l’étude des expressions du visage !! Utilise des références photos de portraits avec différentes expressions et étudie les !

Voici un article qui pourra t’aider ou j’explique comment donner de la personnalité à tes perso grâce à 6 expressions. Cela te permettra d’avoir une base pour t’entrainer. Tu comprendra mieux les différentes expressions faciales et comment bien les dessiner !

Travailler les expressions faciales pour des dessins de personnage cohérent

Erreur n°5 : Négliger le langage corporel

Cette erreur ressemble beaucoup à la première, qui est de dessiner des personnages trop rigides. Mais on va pousser encore plus loin car le but ici est d’associer l’émotion de ton personnage avec une posture cohérente.

L’expression corporelle est tout aussi importante que le visage pour transmettre les émotions et les intentions d’un personnage.
Une posture trop rigide rendra ton personnage peu expressif (sauf si c’est un effet voulu). Et une posture inappropriée au contexte de la scène ou à l’expression faciale de ton personnage donnera un rendu étrange et incohérent. (Sauf si c’est voulu, encore une fois !)

Les différentes parties du corps contribuent à l’expression des émotions. Les mains, la posture et même l’orientation des pieds peuvent en dire long sur ce que ressent un personnage. Et une bonne utilisation du langage du corps peut vraiment lui donner vie !

Travailler le langage corporel en dessin de personnage
La pose de gauche permet de deviner le caractère séducteur, confiant et peut-être un peu fourbe du personnage. La pose de droite est trop neutre et rigide et nous donne peu d'indication sur sa personnalité. On en revient également à la première erreur qui est le fait de faire des poses trop rigides.

N’hésite pas à t’entraîner, encore une fois, en observant des références. Si tu as déjà regardé des dessin-animés ou lu des mangas, je suis sûre que tu connais pleins d’expressions corporelles correspondant à telle ou telle situation !

Le milieu de l’animation est très fort pour ça car ils ont tendance à exagérer l’émotion.

Voici quelques exemples de langage du corps :

  • Une émotion de surprise sera traduite par un corps qui saute et se tend.
  • Une émotion de colère par un corps qui rentrent les épaules et sers les poings.
  • Et une expression de joie par un corps qui s’ouvre vers l’arrière et qui tend les bras par exemple !

 

Et voilà pour les 5 erreurs à éviter en dessin de personnage !

Avoir connaissance de ces erreurs t’aidera à les contourner et à y faire attention la prochaine fois que tu dessineras un personnage.

Si tu en connais d’autres que je n’ai pas citées ou qu’au contraire tu en as découvert grâce à cet article, n’hésite pas à me le partager en commentaire. 😉
Je te dis à bientôt pour le prochain article !

Artistiquement,
Caroline.

Laisser un commentaire